Naviguez par univers

Découvrez une nouvelle façon de découvrir un territoire en sélectionnant l'affinité qui vous correspond le mieux. De la grande guerre, en passant par la nature, découvrez tout le charme de la Meuse de quatre façons possibles.


En famille


Respirez !

Exp

Tentez l'expérience

Naviguez par univers

Découvrez une nouvelle façon de découvrir un territoire en sélectionnant l'affinité qui vous correspond le mieux. De la grande guerre, en passant par la nature, découvrez tout le charme de la Meuse de quatre façons possibles.

Pour des vacances qui changent…

Jeanne d'Arc

L'histoire de Jeanne d'Arc

 

 

Affiche de Jeanne d'Arc

Affiche de Jeanne d'Arc

Statue Jeanne D'Arc au Musée Jeanne d'Arc de Vaucouleurs

Statue Jeanne D'Arc au Musée Jeanne d'Arc de Vaucouleurs

Jeanne d'Arc

Jeanne d'Arc

Statue de Jeanne d'Arc à la mairie de Vaucouleurs

Statue de Jeanne d'Arc à la mairie de Vaucouleurs

 

Jeanne la barroise

Jeanne est née à Domrémy en 1412. Le village fait alors partie du duché de Bar (seules quelques maisons au nord de la localité sont rattachées à Greux et relèvent de la France). Le Barrois est un État indépendant, malgré la mouvance de son territoire situé à l'ouest de la Meuse. Les ducs frappent monnaie, rendent la justice et ont autorité pour lever une armée. Le poète Villon écrit « Jeanne la bonne Lorraine », pour rappeler qu'elle était originaire de l'espace lorrain qui englobait les duchés de Lorraine et de Bar ainsi que les Trois Evêchés de Toul, Metz et Verdun.

Un débat sur l'origine de ses parents

Le lieu de naissance du père de Jeanne reste une énigme. Trois hypothèses s'affrontent : Ceffonds (Haute-Marne), Art-sur-Meurthe (Meurthe-et-Moselle), Arc-en-Barrois (Aube). On sait en revanche que sa mère, Isabelle Romée, est native de Vouthon. Plusieurs documents permettent de déduire qu'il s'agit de Vouthon-Haut (à 9 km au sud-est de Gondrecourt-le-Château), village barrois.
À Burey-en-Vaux (à 4 km au sud de Vaucouleurs), village mi-barrois, mi-français, vit la cousine germaine de Jeanne, épouse de Durand Laxart. Celui-ci l'accueillera et l'aidera lorsqu'elle demandera à rencontrer Robert de Baudricourt. Jeanne souhaite rencontrer Robert de Baudricourt dans le but d'effectuer sa mission divine, délivrer la France de l'envahisseur anglais.

Son départ de Vaucouleurs

En mai 1428, Jeanne d'Arc vint trouver Robert de Baudricourt pour lui demander de la mener à Chinon auprès de Charles VII. Le 13 mai 1428, Jeanne d'Arc franchit pour la première fois la Porte du château, afin de demander une escorte pour rejoindre Chinon. Baudricourt ne cédera qu'à sa troisième requête. Et le 23 février 1429, elle pourra enfin partir. Les habitants de Vaucouleurs lui ont fait forger une épée que lui confiera Baudricourt avec une lettre d'accréditation à remettre au Dauphin à son arrivée.

Sa capture romanesque

Le 23 mai 1430, Jeanne est capturée à Compiègne par Jean II de Luxembourg-Ligny, seigneur de Beaurevoir, allié des Anglo-bourguignons. Il ne la livre pas immédiatement aux Anglais car sa tante, Jeanne de Luxembourg, marraine de Charles VII, s'y oppose. Mais quatre mois plus tard, à la mort de sa tante, Jean II de Luxembourg sacrifie Jeanne contre une rançon et hérite du comté de Ligny.

 

Domrémy la Pucelle

Domrémy la Pucelle

Vouthon Haut

Vouthon Haut

Vaucouleurs

Vaucouleurs

 

Sur les traces de Jeanne d’Arc

Des lieux rappelant l'aventure extraordinaire de la petite bergère lorraine subsistent Domrémy où elle naquit, Bermont où elle priait, et Vaucouleurs avec quelques sites phares dont la Porte de France, la chapelle castrale et le musée dédié à l'héroïne.

Domrémy la Pucelle :

Domrémy est un petit village du département des Vosges, situé sur les bords de la Meuse, très près des frontières des départements de la Meuse, de la Meurthe et Moselle et de la Haute-Marne.

Jeanne y naquit en janvier 1412. On peut y visiter sa maison natale. La façade actuelle fut édifiée en 1431 par un arrière petit neveu de Jeanne, Claude du Lys, seigneur de Domrémy. La partie arrière de la maison de Jeanne d'Arc comprend une partie de la maison d'origine.

La Maison Natale de Jeanne d'Arc
Achetée en 1818 par le Département des Vosges et classée Monuments Historiques dès 1840, la Maison Natale de Jeanne d'Arc a été conservée et restaurée. Sa façade est ornée d'un tympan sculpté d'armoiries du XVéme siécle, et d'une statue de Jeanne, en armure agenouillée. A l'intérieur, on peut visiter quatre pièces : la chambre natale, la chambre de Jeanne, le cellier et la chambre des frères.

Le Centre Johannique
Près de la Maison Natale de Jeanne d'Arc, le Centre Johannique présente "Visages de Jeanne", un ensemble d'animations fondées sur une nouvelle conception du tourisme culturel.
Il comprend trois espaces différents et complémentaires permettant au visiteur, selon son choix, des modalités de visite plus ou moins approfondies. Le déambulatoire, la grande galerie et la salle de projection proposent un temps de visite d'une heure à trois heures.
Ce centre constitue aussi un lieu de citoyenneté où les jeunes de France et d'Europe - à partir de l'histoire de Jeanne d'Arc et de cette période charnière entre Moyen Age et modernité, époque de transformation en cela proche de la nôtre - peuvent réfléchir sur l'Europe dans laquelle nous avons vécu et sur celle que nous devons construire.

Renseignements au 03 29 06 95 86.

 

Maison natale de Jeanne d'Arc à Domrémy la Pucelle

Maison natale de Jeanne d'Arc à Domrémy la Pucelle

Eglise de Domrémy la pucelle

Eglise de Domrémy la pucelle

Centre johannique et maison natale à Domrémy la Pucelle

Centre johannique et maison natale à Domrémy la Pucelle

 

Vaucouleurs :

Le Musée de Vaucouleurs est consacré à l'imagerie de la Sainte à travers l'histoire.

Dans la chapelle castrale, vous verrez la crypte d'origine et sa statue du XIVème siècle de Notre Dame des Voûtes devant laquelle Jeanne se recueillait. Elle possède de beaux vitraux retraçant la vie de Jeanne. Sur le Maître - autel est exposée une belle statue de Jeanne de 1945, réalisée par Maxime Réal del Sarte.

L'hôtel de ville fut élevé en 1848 et abrite à l'intérieur un remarquable tableau réalisé en 1886 par Scherrer, mesurant 4,20 m par 3,20m, retraçant le départ de Jeanne de la ville, et également 6 tapisseries d'Aubusson de 1990 relatant l'épopée johannique.
Face à l'hôtel de ville sur la place se trouve une statue équestre de Jeanne de 1939. Erigée en Algérie en 1951, elle fut ramenée en France et confiée à la ville de Vaucouleurs en 1962.

 

Chapelle castrale de Vaucouleurs

Chapelle castrale de Vaucouleurs

Musée Jeanne d'Arc de Vaucouleurs

Musée Jeanne d'Arc de Vaucouleurs

Vitrail de la chapelle castrale de Vaucouleurs

Vitrail de la chapelle castrale de Vaucouleurs

Chapelle castrale et porte de France à Vaucouleurs

Chapelle castrale et porte de France à Vaucouleurs